Pascal Garnier

Pascal GARNIER est né le 4 juillet 1949 à Paris et est décédé le 5 mars 2010 à Valence dans la Drôme. Après une scolarité aussi brève que mouvementée, il quitte à 15 ans le foyer familial et voyage pendant quelques années. Il commence à écrire à 35 ans, il peignait également, principalement des personnages.

Pascal Garnier est une figure marquante de la littérature contemporaine française. Il remplit les pages blanches d’humour noir. Ce sont pourtant les nuances indéfinies de gris dans nos vies qu’il s’attache à mettre en relief.

C’est avec une extrême acuité qu’il dépeint l'esprit d'une époque atemporelle, sa médiocrité, ses anti-héros, leur incarnation. Son œuvre est construite de chair et d’os, ses personnages ont décidé d’arrêter de courir. Ils prennent leurs cliques et surtout leurs claques sur le dos, leur passé sur leurs épaules et s’engouffrent dans une destiné du quotidien éclatante de barbarie, de tendresse « pour les nuls » et d’espoir. L’écriture est fine, précise, ciselée parfois à grands coups de hache. Ethnologue amusé de la dépression française, Garnier excelle dans la mise en scène minutieuse des vies aussi invisibles que des faits divers.

Il compte une cinquantaine de livres adultes, romans et nouvelles, et jeunesse à son actif. Certains ont obtenu des prix, ont été adaptés à la télévision et sont traduits (anglais, italien, allemand, espagnol, polonais…) :

Adulte 

-          Chambre 12

Grand prix de la Société des Gens De Lettres

-          Nul n'est à l'abri du succès

Prix de la Ville de Saint-Quentin-en-Yvelines

-          Flux

Grand prix de l’humour noir

-          Comment va la douleur ?

Prix Terre de France / La Montagne

            Prix Lettres Frontières

            Prix du Quercy noir

-          La théorie du panda

            Prix polar de Montigny les Cormeilles France

            Prix des  lycéens Rhône-Alpes

 

Jeunesse 

-          Un chat comme moi

            Prix de la Ville de Bobigny

-          La Bleuïte aiguë

            Prix des Incorruptibles

-          Traqués

            Prix Polar jeunesse