Mia Dumont

Suite à une vie d'écriture masquée dans la publicité et les communications, d'abord au Grand Théâtre de Québec ensuite à Kébec Disc puis via son agence Communimage, ses biographies, ses communiqués, ses articles, ses slogans et ses textes font mouche et persuadent. Attachée de presse des plus grands artistes Québécois et Français durant une dizaine d'années — Gilles Vigneault, Robert Charlebois et Céline Dion pour ne nommer que ceux-là — elle partage sa vie entre Montréal et Paris avant de s'y installer au milieu des années 80. De retour au Québec en 2000, elle fait aujourd'hui du Conseil et a gardé un lien privilégié avec sa petite protégée devenue grande star internationale.

« Les paroles s'envolent, les écrits restent ». C'est connu.

L'idée a germé il y a longtemps de faire revivre ces petites phrases qui finissent par en dire long. Gilles Vigneault étant pour elle le Maître des Mots, l'honneur lui revient. Elle se lance aujourd'hui dans la rédaction d'un premier recueil de ses réflexions, glanées au fil d'une vie d'entrevues données aux quatre coins du monde.

En 2008, le premier tome du livre L'apprenti sage, « Journal des jours»,  est un cadeau qu'elle lui offre après l'avoir mis en veilleuse durant plusieurs années.  Un second tome paraît ensuite  2010, «Les paroles s'envolent». Elle travaille sur un troisième tome, «Les écrits restent», qui paraîtra prochainement. 

«Journal des jours»«Journal des jours»
«Les paroles s'envolent»«Les paroles s'envolent»