Guy Gendron

Actuellement ombudsman des services français de la Société Radio-Canada, Guy Gendron a auparavant exercé le métier de journaliste pendant 35 ans, principalement à titre de reporter télé pour le diffuseur public. Reporter national à Toronto, correspondant parlementaire à Ottawa, correspondant à l’étranger en poste à Washington puis Paris, il a couvert plusieurs conflits mondiaux, dont les deux guerres du Golfe et l’incursion israélienne au Liban en 2006. Ses reportages d’affaires publiques et grands documentaires pour des émissions telles que Enjeux, Zone libre et Enquête lui ont mérité plusieurs prix de journalisme dont le Grand Prix Judith-Jasmin et, à deux reprises, le premier Prix d’excellence Caisse de dépôt et placement du Québec/Merrill Lynch en journalisme économique et financier.

Père de trois enfants, Guy Gendron est détenteur d’un BAC en sciences politiques de l’Université Laval et d’une Maitrise en Communications de l’Université du Québec à Montréal où il a d’ailleurs enseigné plusieurs années à l’École des médias avant de devenir rédacteur en chef du Téléjournal de fin de soirée à Radio-Canada.

Il est l’auteur de deux biographies : Brian Mulroney, l’homme des beaux risques, chez Québec Amérique en 2014, et Couche-Tard, l’audace de réussir, parue en 2016 aux Éditions de l’Homme, de même qu’en version anglaise, sous le titre Daring to Succeed : How Alain Bouchard Built the Couche-Tard & Circle K Convenience Store Empire, chez Juniper Publishing.