Brigitte Huppen

BRIGITTE HUPPEN s’est d’abord intéressée aux images. Enfant, elle passe de longues heures à regarder des livres de photos primées et à se raconter des histoires autour de ces clichés évocateurs. Ado, elle fait de la photo avec son Rollei 35mm et se passionne de plus en plus pour les images qui bougent, pour le cinéma. Brigitte complète des études en production cinématographique à l'Université Concordia et obtient ensuite une bourse de l'Académie du Cinéma et de la Télévision Canadienne. Ce coup de pouce lui permet d'amorcer une carrière d'assistante caméraman film au cours de laquelle elle assiste de nombreux directeurs photos pendant une dizaine d'années. En 2001, elle troque la caméra pour le clavier et complète une formation en scénarisation télévisuelle à l'INIS. Elle obtient la bourse Claude-Jutra en 2002 et écrit ensuite des textes pour les émissions jeunesse Bric-à-Brac, Allô Pierre-L'eau et Kaboum. Elle rédige aussi des projets pour différentes maisons de production telle que Vivavision.

 

Désireuse d’approfondir son intérêt pour la littérature jeunesse, elle s’inscrit en 2006 au programme de Création littéraire à l’UQAM. Depuis, elle a remporté le troisième prix 2008 du concours de nouvelles de la revue Main Blanche et le premier prix 2009 de la revue LURELU (catégorie 6-9ans). Ce qui compte pour elle, c’est de raconter des histoires palpitantes, drôles et touchantes qui explorent les grandeurs et les misères de la condition humaine. Elle a écrit un premier roman, Vlad et moi et les nids-de-poule,destiné aux jeunes entre 9 et 90 ans, paru chez Soulières éditeur en 2010. Elle a ensuite écrit une nouvelle, CAM-PING! Le supplice chinois de la goutte d'eau, parue dans le recueil 2012 de l'Association des Écrivains Québécois pour la Jeunesse.

 

 

___________________________________

 

PRIX et DISTINCTIONS

 

Vlad et moi et les nids-de-poule

Prix Cécile Gagnon 2010

Finaliste au Prix Hackmatack 2011-2012

Finalise au Prix Tamarack 2012